Veuillez sélectionner sur la carte l'endroit où vous vous situez et vous vous retrouverez directement dans la page d'accueil de Pilz du pays correspondant. Si vous ne parvenez pas à sélectionner votre pays, cliquez ici: Site mondial

Fermer
Belgique | français

Ostfildern (Allemagne), 6 sept. 2016

Début de la nouvelle année de formation chez Pilz à Ostfildern (Allemagne) – formation sans limites

La nouvelle année de formation a démarré le 5 septembre pour Pilz, société spécialisée dans les automatismes. Au total six apprentis et six étudiants de l’École d’enseignement supérieur par alternance du Bade-Wurtemberg (Dualen Hochschule Baden-Württemberg – DHBW) commencent leur parcours professionnel. En plus des places de formation, Pilz propose des stages très diversifiés qui constituent une aide en tant qu’orientation dans le choix d’une carrière professionnelle. D’autre part, l’entreprise traditionnelle bien enracinée dans la région s’engage dans le parrainage de formation et apporte son soutien en tant que membre de l’« Association des Amis de l’école d’enseignement supérieur d’Esslingen ».

Études ou formation ? – chez l’expert en automatismes Pilz, les étudiants en fin d’études ont le choix. Les programmes d’apprentissage classiques sont des formations qui se déroulent sur une période de trois ans et demi : mécatronicien(ne) ou électronicien(ne) en « appareils et systèmes ». Néanmoins, la collaboration avec la DHBW existe déjà depuis quelques années – Pilz propose ces études par alternance en passant par la faculté des technologies pour les filières d’études « Électrotechnique spécialisée dans l’automatisation », « Informatique spécialisée dans l’ingénierie de l’information », « Informatique appliquée » ainsi que « Ingénierie économique », avec une orientation sur « la production et la logistique ». Stefanie Adams étudie également « par alternance » : « La formation chez Pilz est très bien organisée : mon plan de formation est fixé pour une durée de trois ans ; je connais par conséquent la période de formation et son contenu. Par ailleurs, je suis de nombreux cours comme les Technologies de l’information ou Lotus Notes – ça se passe tout autrement pour mes camarades étudiants », résume-t-elle à propos de ses études.

Partir à l’étranger – l’apprentissage hors de nos frontières est au programme
D’autre part, les stages à l’étranger sont obligatoires pour les apprentis et les étudiants de la DHBW. Au moins un séjour à l’étranger dans une filiale est prévu, offrant l’opportunité de participer à un projet au cours du plan d’apprentissage par alternance. Les stagiaires se rendent en France ou en Suisse, et les étudiants, par exemple, en Irlande ou dans la filiale chinoise à Shanghai. En principe, les apprentis sont embauchés à l’issue de leur formation et des opportunités d’évolution peuvent être proposées à tout moment. Il existe de nombreuses possibilités d’emploi, notamment dans les domaines de la fabrication, du développement, du SAV ou encore dans les techniques de fabrication.

Immersion dans des stages très diversifiés
Pilz propose d’ores et déjà des stages pour les élèves : une première découverte du monde de l’automatisation électronique est possible pendant les « vacances d’été », par le biais des « AOSS » (organisations chargées du sauvetage et de la sécurité), de « BOGY » (stages en entreprise) ou de la « Journée des jeunes filles ». Mais il n’y a pas que des élèves qui convoitent un stage chez Pilz. En principe, il est également possible d’effectuer un stage pour pouvoir évaluer sa propre qualification professionnelle dans le domaine de l’électronique. Notamment lorsque le candidat a effectué sa formation à l’étranger ou postule pour une réinsertion professionnelle.
Les stages en entreprises sont une chose, mais Pilz est aussi actif sur le terrain : Pilz apporte son soutien aux établissements scolaires de la région par le biais de partenariat éducatifs. Au Lycée Heinrich Heine à Ostfildern (Allemagne) par exemple, l’enseignement dans les matières Physique ou Science de la nature et technologie – où la robotique est aussi au programme – est accompagné de connaissances techniques et de supports pédagogiques. En plus de sa collaboration, Pilz propose également des journées d’informations ainsi qu’une formation à la recherche d’emploi destinée aux élèves. « Pilz souhaite combiner la pratique avec l’orientation professionnelle », explique Klaus Schneider, responsable des formations chez Pilz en évoquant l’objectif de la participation.

Encourager la relève de manière ciblée
En plus de son engagement envers les écoles de la région, la société spécialisée dans les automatismes promeut également l’école d’enseignement supérieur d’Esslingen. En tant que membre de l’« Association des Amis de l’école d’enseignement supérieur d’Esslingen », Pilz propose diverses offres d’emplois pour les étudiants et les jeunes diplômés : les stages, les activités pratiques pour étudiants et les travaux de fin d’études en font partie – une embauche ultérieure est toujours dans l’intérêt de Pilz.

Le premier jour chez Pilz pour les nouveaux stagiaires et étudiants par alternance.
Des nouveaux apprentis et étudiants lors de leur première journée chez Pilz: Rangée arrière (de gauche à droite): Denis Omerovic, Tim Liebrich, Gerrit Arndt Christ, Maximilian Hausch, Benjamin Disch, Philipp Wendel, Rangée avant (de gauche à droite): Michael Rutz, Benjamin Schweizer, Tim Weiß, Jonas Hemmo, Patrick Brandfehlt: Felix Preuschoff

Des nouveaux apprentis et étudiants lors de leur première journée chez Pilz: Rangée arrière (de gauche à droite): Denis Omerovic, Tim Liebrich, Gerrit Arndt Christ, Maximilian Hausch, Benjamin Disch, Philipp Wendel, Rangée avant (de gauche à droite): Michael Rutz, Benjamin Schweizer, Tim Weiß, Jonas Hemmo, Patrick Brandfehlt: Felix Preuschoff

Vue d'ensemble

Pilz Belgium Safe Automation
Bijenstraat 4
9051 Gent (Sint-Denijs-Westrem)
Belgium

Téléphone: +32 9 3217570
E-mail: info@pilz.be

Centre de presse

Téléphone: +49 711 3409-158
E-mail: presse@pilz.de