Ostfildern, Allemagne, 30 juin 2021

Scrutateur laser de sécurité PSENscan de Pilz avec jusqu’à trois zones de sécurité distinctes et jusqu’à 70 configurations commutables – pour une surveillance encore plus flexible et productive des applications stationnaires et mobiles !

Des entrées et sorties digitales supplémentaires sont d’ores et déjà disponibles pour le scrutateur laser de sécurité PSENscan : il est maintenant possible de réaliser jusqu’à 70 configurations commutables et de surveiller simultanément jusqu’à trois zones de sécurité distinctes grâce aux nouvelles variantes à 17 broches et Master Encoder. Cela permet ainsi une surveillance encore plus productive des surfaces stationnaires, notamment grâce au nouveau muting dynamique partiel. En outre, de nouvelles fonctions assurent une surveillance plus efficace des applications mobiles dans le domaine de l’intralogistique, telles que l’analyse de codeur, le mode veille et une navigation plus précise.

Grâce à l’analyse rapide et directe des nouvelles entrées codeurs dans le scrutateur laser de sécurité, les opérations et les coûts pour tout câblage supplémentaire sont réduits. De plus, grâce à sa résolution élevée de 30, 40, 50, 70 ou 150 mm et son analyse multiple des scans, le PSENscan est très flexible et polyvalent. Avec son nouveau module mémoire interchangeable, les configurations peuvent simplement être transférées sur d’autres scrutateurs laser. Par ailleurs, le PSENscan dispose d’une tête laser pouvant être remplacée individuellement en cas d’endommagement, ce qui réduit à un minimum les temps d’installation et d’arrêt.

Protection dynamique
Le muting dynamique du scrutateur laser de sécurité PSENscan a été étendu avec un muting partiel. Celui-ci permet notamment de déplacer le produit transporté dans la surface de sécurité sous certaines conditions définies au préalable, sans nécessiter un arrêt de machine. 
Le nouveau codage présente lui aussi des avantages : si deux scrutateurs laser de sécurité non montés en série sont utilisés dans une installation, tout dysfonctionnement interactif est exclu. Deux scrutateurs laser de sécurité utilisés indépendamment l’un de l’autre peuvent fonctionner de manière juxtaposée en toute flexibilité. Le muting partiel et le codage assurent une disponibilité élevée des machines et installations.

Intralogistique : mobilité flexible et précise
En cas de besoin, le PSENscan peut passer en mode veille. Cela se révèle particulièrement avantageux pour les véhicules à guidage automatique (AGV), car les machines peuvent ainsi redémarrer plus rapidement. Par ailleurs, le mode veille permet de diminuer la consommation de courant, et donc de réduire les coûts. Associé à la nouvelle fonction de réinitialisation automatique, il permet également un redémarrage rapide. En outre, le PSENscan stocke les listes des erreurs : celles-ci s’affichent désormais localement sur l’appareil, ce qui permet un diagnostic et un redémarrage plus rapides. 

Garantie de qualité et d’efficacité
Le PSENscan permet maintenant de consulter les valeurs d’intensité et de distance pour une navigation précise au niveau des stations. Si ces informations se révèlent insuffisantes, des réflecteurs peuvent être utilisés pour la navigation. Cela permet un positionnement exact lors de la navigation, notamment pour l’accostage d’un AGV à une machine pour le transfert de matériel. La mise en œuvre est très simple grâce aux modules ROS mis à disposition. 
Afin de garantir une sécurité optimale, y compris avec des AGV qui ne se déplacent pas toujours à la même vitesse, les champs de protection du PSENscan peuvent à présent s’adapter de manière dynamique aux différentes vitesses des AGV. Les obstacles peuvent ainsi être évités avec davantage de précision. Cela permet d’améliorer la sécurité des hommes et des machines, et de réduire la probabilité d’arrêts de la production. La navigation précise et l’adaptation aux différentes vitesses aident les utilisateurs d’AGV à augmenter la productivité, et donc l’efficacité de leur installation.

Les nouvelles variantes du PSENscan permettent une sécurisation encore plus flexible des zones dangereuses stationnaires et mobiles, et offrent une protection contre le contournement et une sécurisation des accès aussi bien pour la logistique de production et l’intralogistique que pour les domaines de l’automobile, de l’emballage et de la métallurgie. 

Vous trouverez de plus amples informations sur le produit en cliquant ici.

Le scrutateur laser de sécurité PSENscan pour la surveillance productive des surfaces permet maintenant jusqu’à 70 configurations commutables et la surveillance simultanée de trois zones de sécurité distinctes. Il est ainsi désormais possible de surveiller des surfaces de manière encore plus productive. (Photo : Pilz GmbH & Co.KG)
Le scrutateur laser de sécurité PSENscan pour la surveillance productive des surfaces permet maintenant jusqu’à 70 configurations commutables et la surveillance simultanée de trois zones de sécurité distinctes. Il est ainsi désormais possible de surveiller des surfaces de manière encore plus productive. (Photo : Pilz GmbH & Co.KG)

Le scrutateur laser de sécurité PSENscan pour la surveillance productive des surfaces permet maintenant jusqu’à 70 configurations commutables et la surveillance simultanée de trois zones de sécurité distinctes. Il est ainsi désormais possible de surveiller des surfaces de manière encore plus productive. (Photo : Pilz GmbH & Co.KG)

siège central

Pilz Belgium CVBA
Poortakkerstraat 37/0201
9051 Gent (Sint-Denijs-Westrem)
Belgium

Téléphone: +32 9 321 75 70
E-mail: info@pilz.be

Contact pour la presse

Téléphone: +32 (0)9 321 75 70
E-mail: karry.vanlooy@pilz.be