Ostfildern, Allemagne, 25 mai 2023

Susanne Kunschert : Les automatismes de sécurité pour tous les secteurs d’activités

(Les paroles prononcées ont été rapportées)

Sécurité et sûreté industrielle : tout d’un même fournisseur

Nous vous avons annoncé l’adoption prochaine d’importantes modifications dans le cadre normatif et législatif au regard de la sûreté qui concerneront toute l’industrie. Lors de nos échanges avec nos clients et partenaires, nous avons néanmoins constaté que des incertitudes planent sur cette question. Tout le monde est conscient des dangers engendrés par des points faibles affectant la sûreté, mais à qui revient la responsabilité de garantir la sûreté industrielle dans l’entreprise ? Les experts en informatique ou le responsable de la sécurité ? En tant qu’entrepreneur, dans quelle mesure suis-je concerné par les modifications normatives ? Il sera difficile de proposer une réponse complète aux questions relatives à la sûreté si ces points ne sont pas clarifiés dans un premier temps. La préparation de son entreprise et de son personnel aux défis liés à la sûreté requiert par conséquent l’accès à des informations actualisées ainsi qu’à des formations continues.

Pour satisfaire ces besoins, nos clients font confiance depuis longtemps à nos compétences dans le domaine de la sécurité, que nous partageons dans le monde entier par le biais de nos formations et prestations de services. Chez Pilz, grâce à notre expérience pratique, acquise notamment par le développement de nos produits conformément à la norme CEI 62443-4-1 (cycle de vie de développement de produits sécurisés) et la collaboration de longue date avec des organismes de normalisation, nous disposons en outre d’un savoir-faire étendu en matière de sûreté industrielle.

La société Pilz, experte en sûreté industrielle pour les machines !
Que peuvent concrètement faire les fabricants et exploitants de machines pour augmenter le niveau de sûreté industrielle ?
Dans un premier temps, il est nécessaire de construire une solide base de connaissances. C’est pour cette raison que nous remettons la certification Certified Expert for Security in Automation à l’issue de notre nouvelle formation continue CESA. Nos responsables de formation préparent les participants en leur transmettant des connaissances actualisées sur la situation normative pour faire face aux défis modernes de la sûreté. Au cœur de cette formation se trouve la norme CEI 62443. Elle inclut également des scénarios de menaces et des stratégies de défense possibles.

Dans le cadre de la mise en œuvre, l’analyse des risques est alors la priorité, comme dans le cas de la sécurité. Cela passe par la détermination et l’appréciation des dangers existants et possibles dans toutes les phases importantes du cycle de vie des machines, l’estimation et l’appréciation du risque ainsi que des recommandations relatives à la procédure à suivre pour la réduction du risque.

Un concept de sécurité exhaustif qui prend aussi bien en compte la sécurité et la sûreté intègre nécessairement l’Identification and Access Management. Les utilisateurs de machines et d’installations déterminent qui est autorisé à faire quel travail sur quelle machine et attribuent des autorisations d'accès personnelles aux employés qui ont les qualifications appropriées. À cette fin, Pilz propose le système d’autorisations d’accès PITreader, que nous étendons en permanence, notamment pour prendre en charge de nouveaux formats de transpondeurs ou pour intégrer des fonctions de sécurisation pour les opérations de maintenance.

Les réseaux de commande qui doivent uniquement être accessibles à des utilisateurs autorisés représentent un autre domaine sensible. En effet, il est souvent possible d’effectuer des actions à distance qui, d’ordinaire, ne sont mises en œuvre que par un accès local physique. Cette protection peut être garantie par des pare-feu tels que le pare-feu industriel SecurityBridge de Pilz, qui sécurise non seulement les systèmes de commande de Pilz, mais aussi de fournisseurs tiers contre la fraude.

Pilz propose aux constructeurs et utilisateurs de machines une gamme de prestations de services et une offre de solutions techniques qui couvrent tous les aspects de la sécurité et de la sûreté industrielle des machines. Tout d’un même fournisseur.

Susanne Kunschert
Sécurité et sûreté pour l’industrie du packaging : l’approche et les solutions de Pilz
Il ne peut y avoir de sécurité sans sûreté. Et il ne peut y avoir de protection des personnes sans sécurité ! Cela est d’autant plus vrai si des produits sont susceptibles d’être contournés, représentant ainsi un risque pour l’intégrité corporelle et la vie des personnes, comme dans le cas des produits alimentaires, qui peuvent être volontairement contaminés voire être mis en contact avec des substances dangereuses à des fins criminelles telles que l’extorsion ou le sabotage. D’une part, la sécurité des produits eux-mêmes doit être garantie et, d’autre part, tout accès non autorisé depuis l’extérieur doit absolument être évité.
Cela concerne aussi bien les produits pharmaceutiques, tels que les comprimés ou les crèmes, que ceux de l’industrie agroalimentaire et des boissons, qui se doivent par conséquent de garantir la sécurité la plus stricte possible au client final, c’est-à-dire le consommateur. Cela suppose que leur production et leur conditionnement soient réalisés de manière sécurisée. Nous soutenons donc les fabricants et exploitants du domaine du packaging grâce à des solutions qui intègrent aussi bien la sécurité des machines que la sûreté industrielle. L’approche complète de notre solution de sécurité conçue pour ce secteur vise ainsi à protéger la production, la machine, mais aussi les personnes.

Solutions de sécurité pour l’emballage primaire, secondaire et tertiaire
Les machines d’emballage et de conditionnement compactes ou les installations de remplissage ramifiées présentent un certain nombre de capots, de clapets et de portes, voire quelques fois de protecteurs fixes. Derrière ces machines se cachent divers degrés de risques auxquels doivent faire face les exploitants de manière conforme aux exigences juridiques. C’est pourquoi, au-delà de la protection des personnes, notre solution a également pour but de garantir la flexibilité et la productivité des machines d’emballage et de conditionnement. D’après notre expérience, les solutions d’automatismes de sécurité sont déterminantes à cet égard.

Nos ensembles de solutions conçus pour l’industrie du conditionnement réunissent des produits de nos gammes de capteurs, de systèmes de contrôle-commande et d’éléments de commande, ainsi que nos logiciels. Ces solutions peuvent être assemblées individuellement pour tous les types d’emballages (primaire, secondaire ou tertiaire), comme dans l’exemple de notre solution de sécurité conçue pour le domaine de l’emballage secondaire. Dans ce cas, un deuxième conditionnement doit être appliqué sur un produit (tel qu’une bouteille) préalablement emballé de manière primaire. Il peut notamment s’agir d’une boîte en carton. Le chargement des cartons peut d’ailleurs représenter un sujet de préoccupation important en raison des risques engendrés. Nous sécurisons cette étape du processus grâce à notre solution certifiée par le TÜV Süd, composée de capteurs de proximité photoélectriques et de systèmes de commande de Pilz. En d’autres termes, nous surveillons le chargement des matières de manière à prévenir tout risque de blessure lorsque le chargeur de cartons est vide et que les opérateurs sont susceptibles d’y accéder. En cas de danger, les unités de contrôle de notre solution (le micro automate configurable PNOZmulti 2 ou le relais de sécurité modulaire myPNOZ) enclenchent alors l’arrêt en toute sécurité.

La sûreté industrielle, l’autre maillon fort
La sûreté industrielle fait partie intégrante de notre ensemble de solutions. Pilz se focalise ici sur une gestion complète d’autorisations d’accès ainsi que sur la protection des données. Il est particulièrement difficile de garder une vue d’ensemble sur les installations de conditionnement complexes et de grande taille. Par conséquent, la sécurisation des accès et l’attribution d’autorisations représentent des sujets importants au regard de la sécurité. Avec notre solution PITmode fusion, un système modulaire de sélection du mode de fonctionnement et des autorisations d’accès, au-delà de la sécurité, nous couvrons également des tâches relatives à la sûreté industrielle. Ainsi, les utilisateurs peuvent uniquement effectuer des interventions correspondant à leur niveau d’autorisation personnel. Cela permet de protéger le produit final contre la fraude, et donc d’exclure toute utilisation inappropriée et d’améliorer la sécurité du produit.
En outre, le pare-feu industriel SecurityBridge peut aussi assurer la protection des données afin de garantir la sécurité requise pour le conditionnement des produits pharmaceutiques et agroalimentaires.  

Susanne Kunschert
Sécurité « tout compris » pour les installations de chauffe
J’aimerais aborder le thème de « la gestion des brûleurs » avec un petit exemple : la production des gaufres. Les brûleurs qui équipent le four d’une machine à gaufre doivent faire l’objet d’une commande et d’une surveillance sécurisées. Le processus d’allumage comprend à lui seul près de 20 étapes différentes : pendant la cuisson, la pression minimale et maximale du gaz, le fonctionnement du système d’extraction, le respect de la température maximale autorisée et bien d’autres éléments encore sont contrôlés.
Pour une telle machine, cela implique une succession complexe d’étapes en ce qui concerne les systèmes de contrôle-commande. C’est pour cette raison que les systèmes de gestion de brûleurs pour l’exploitation automatique des installations de chauffe et de brûleurs ont une structure complexe. La sécurité en constitue un élément fondamental, car en raison du potentiel de risque élevé, des prescriptions de sécurité strictes s’appliquent afin d’éviter la présence de combustible non brûlé dans la chambre de combustion.

Une sécurité maximale pour les brûleurs
Nous proposons des systèmes de gestion de brûleurs de sécurité spécialement conçus pour répondre à ces exigences. Notre solution de systèmes se compose du micro automate configurable PNOZmulti 2, notre appareil de base PNOZ m B1 Burner, et de modules d’extension disponibles en cas de besoin. Cette solution permet de gérer en toute sécurité non seulement la commande et la surveillance du brûleur lui-même, mais aussi de l’ensemble de l’installation de chauffe. Cela vaut pour différents types de brûleurs tels que les brûleurs pilotes ou les brûleurs secondaires, l’allumage direct ou indirect, le fonctionnement à basse ou haute température.
Comment y parvenons-nous ? Notre bloc fonctions de brûleurs reproduit les fonctionnalités étendues d’un automate de chauffe électronique configurable de manière flexible. Grâce à une diversité technique, c’est-à-dire à des sorties relais de sécurité diversitaires, nous atteignons une sécurité maximale (jusqu’à PL e) lors de la commande des électrovannes de sécurité d’un brûleur.

Utilisation possible dans tous les secteurs d’activités et dans le monde entier
Nous nous efforçons de développer des solutions utilisables dans le monde entier. Nous sommes conscients que les fabricants de machines et d’installations de techniques de chauffe doivent tenir compte d’une multitude d’exigences légales et normatives internationales. Notre solution de sécurité y satisfait pour de nombreuses régions du monde : par exemple, le TÜV-Süd valide la conformité aux normes européennes, de même que la certification de l’organisme de contrôle international Underwriters Laboratories (UL), qui est également valable pour les États-Unis et le Canada, et l’Australian Gas Association (AGA) pour l’Australie.
Nos systèmes de gestion des brûleurs de sécurité sont employés dans les applications les plus diverses : la transformation du métal, l’industrie agroalimentaire et de la confiserie (comme dans le cas du fabricant d’automates de cuisson des gaufres Bühler Haas), la production d’alcool de canne à sucre ou d’éthanol, l’industrie du papier ou encore le secteur automobile. En ce qui concerne les domaines de la pétrochimie ou du traitement du gaz, il est aujourd’hui extrêmement important d’exploiter l’énergie de manière sécurisée et respectueuse des ressources.

Susanne Kunschert
Deux partenariats fructueux pour la numérisation en toute sécurité du secteur ferroviaire
Il y a un an, je vous ai présenté notre nouvelle Business Unit Rail en vous donnant un aperçu de la numérisation dans le secteur ferroviaire. Depuis ce jour, notre équipe a passé des jalons importants.
Nous avons par exemple participé au salon international spécialisé dans l’ingénierie du trafic InnoTrans 2022, qui s’est tenu à Berlin en septembre dernier. Nous y avons attiré l’attention du secteur ferroviaire avec notre adaptateur EULYNX, ce qui a donné lieu à des échanges intéressants.
La technologie EULYNX représente un énorme pas en avant pour la numérisation de l’infrastructure ferroviaire indépendamment du pays ou du fabricant. Avec notre partenaire de développement ProRail, principal exploitant d’infrastructures ferroviaires néerlandais, le projet d’innovation commun sur EULYNX passe à l’étape suivante : cette année, une installation d’essai sera mise en service aux Pays-Bas pour mettre cette technologie à l’épreuve de manière concrète.
En outre, l’année dernière, nous avons conclu un nouveau partenariat avec Pintsch, expert de la sécurité des infrastructures ferroviaires. La numérisation et l’automatisation sont les conditions requises à la mise en œuvre du programme « Digitale Schiene Deutschland » (DSD). Nous sommes tous deux convaincus de pouvoir faire avancer la numérisation du secteur ferroviaire grâce à nos innovations développées conjointement, qui combinent les systèmes de contrôle-commande éprouvés de Pilz au savoir-faire en technique de sécurité ferroviaire de Pintsch. Nous collaborons étroitement dans ce but.
Par ailleurs, on ne peut évoquer le sujet de l’automatisation en forte croissance sans parler de la sûreté. Tout comme dans les halls de fabrication industriels, les centres de maintenance et les installations ferroviaires nécessitent un grand nombre d’interventions. Mais, contrairement au secteur de l’industrie, les voies ferrées ne sont que faiblement automatisées, ce qui impose de réaliser de nombreuses tâches manuellement. Il est donc d’autant plus important d’assurer une distribution claire des tâches ainsi qu’une gestion des accès afin de prévenir toute fraude volontaire ou accidentelle, dont les conséquences sur l’exploitation peuvent être immenses.

 

Susanne Kunschert, directrice associée (photo : Pilz GmbH & Co. KG)

Susanne Kunschert, directrice associée (photo : Pilz GmbH & Co. KG)

siège central

Pilz Belgium CVBA
Poortakkerstraat 37/0201
9051 Gent (Sint-Denijs-Westrem)
Belgium

Téléphone: +32 9 321 75 70
E-mail: info@pilz.be

Contact pour la presse

Téléphone: +32 (0)9 321 75 70
E-mail: marketing@pilz.be