Veuillez sélectionner sur la carte l'endroit où vous vous situez et vous vous retrouverez directement dans la page d'accueil de Pilz du pays correspondant. Si vous ne parvenez pas à sélectionner votre pays, cliquez ici: Site mondial

Fermer
Belgique | français

Circuit de coupure d'urgence

Le circuit d'arrêt d'urgence est fréquemment confondu avec le circuit de coupure d'urgence. Les différences principales se situent dans la réaction lors de la pression du bouton-poussoir d'arrêt d'urgence ou de coupure d'urgence. En cas d'arrêt d'urgence, les mouvements dangereux sont stoppés. En cas de coupure d'urgence, le système est branché sans être alimenté, ce qui est nécessaire lorsqu'il y a des risques électriques (choc électrique).

Les deux systèmes sont composés en général d'un ou de plusieurs boutons-poussoirs de coupure d'urgence / d'arrêt d'urgence, lesquels coupent tout danger via un bloc logique de sécurité. Les coupures d'urgence ou les arrêts d'urgence sont nécessaires en Europe en raison de la directive Machines (2006/42/CE) et des normes harmonisées EN ISO 12100, EN 60204-1 et EN ISO 13850.

La désignation anglaise E-Stop est souvent mal traduite par coupure d'urgence. La traduction correcte est arrêt d'urgence.


Normes concernées :

EN ISO 12100:2010 – SÉCURITÉ DES MACHINES – PRINCIPES GÉNÉRAUX DE CONCEPTION – APPRÉCIATION DU RISQUE ET RÉDUCTION DU RISQUE

EN 60204-1:2010 – SÉCURITÉ DES MACHINES – ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DES MACHINES – PARTIE 1 : RÈGLES GÉNÉRALES

EN ISO 13850:2008 – SÉCURITÉ DES MACHINES – ARRÊT D'URGENCE – PRINCIPES DE CONCEPTION