Belgique | français

Directive Machines

Documents sur la directive Machines

La directive Machines décrit les exigences homogènes en matière de sécurité et de santé au cours de l’interaction entre les hommes et les machines et remplace les nombreuses réglementations relatives à la sécurité des machines en vigueur dans les différents États. La directive Machines 2006/42/CE est en vigueur depuis le 29/12/2009.

Le « guide d’application de la directive Machines 2006/42/CE » basé sur la pratique sert à définir le texte de la directive. Le document se réfère entre autres à la documentation technique et au rôle de l’appréciation du risque. En 2017, une nouvelle version a été publiée par la Commission européenne. Le guide peut être téléchargé sur le site internet de la Commission européenne.

Au sens de la directive, est entre autres considéré comme une machine un ensemble composé de pièces ou d’organes liés entre eux dont au moins un est mobile et qui sont réunis de façon solidaire en vue d’une application définie (voir l’article 2 de la directive Machines).


Titre officiel de la directive Machines : Directive 2006/42/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 mai 2006 relative aux machines et modifiant la directive 95/16/CE (nouvelle version)


Font également partie des machines, au sens de la directive Machines :

  • les ensembles des machines ou installations complexes
  • composants de sécurité
  • les équipements interchangeables permettant de modifier les fonctions de base d’une machine

En complément aux machines désignées ci-dessus, il existe une liste des exceptions concernant des machines qui, par définition, seraient concernées par le champ d’application de la directive, mais pour lesquelles d’autres législations s’appliquent généralement.

Projet de révision de la directive Machines

En Europe, la directive Machines 2006/42/CE est le fondement juridique central de toutes les entreprises qui conçoivent, fabriquent ou distribuent des machines. Par ailleurs, même les machines importées dans l’espace européen doivent satisfaire aux exigences de cette directive. La directive Machines 2006/42/CE actuellement en vigueur a été publiée en 2006 et s’applique obligatoirement depuis le 29 décembre 2009.

La Commission européenne révise régulièrement les prescriptions et les directives afin de les adapter aux nouvelles exigences et aux nouveaux développements. Cette procédure de révision a également été introduite pour la directive Machines. En 2016, la Commission européenne a lancé auprès des utilisateurs une consultation publique concernant la directive Machines. Les résultats de la consultation ont débouché sur une analyse d’impact dans le but de moderniser la directive. De plus, le grand public a eu la possibilité de soumettre ses commentaires et de suggérer des solutions.

L’évaluation a conclu que la directive Machines est globalement pertinente, efficace, cohérente et apporte une valeur ajoutée à l’UE. Toutefois, des améliorations et des simplifications spécifiques sont requises. Par conséquent, la refonte de la directive Machines doit apporter plus de clarté sur le plan juridique, plus de simplicité et s’adapter aux progrès techniques. La position officielle a consisté à dénoncer les points suivants dans la directive Machines 2006/42/CE actuellement en vigueur :

  • manque de cohérence avec le cadre global de l’UE (Nouvelle Approche / New Approach) et difficultés de mise en œuvre
  • manque de clarté sur le plan juridique en ce qui concerne le champ d’application et les définitions manque de clarté constaté sur le plan juridique concernant certaines dispositions grâce à l’expérience acquise lors de la mise en œuvre de la directive
  • enjeux liés au progrès technique dans le cadre de la numérisation, notamment en raison de l’intelligence artificielle et de l’IIoT (Industrial Internet of Things).

La Commission Européenne a publié une « feuille de route » officielle pour la révision de la directive Machines. Vous pouvez la consulter sur la page d’accueil de l’UE.

Selon le calendrier prévisionnel (qui n’a aucun caractère contraignant), la Commission européenne devrait soumettre une nouvelle proposition de directive Machines d’ici la mi-2021. Si l’on y ajoute une année de consultation et une période de transition de deux ans, la directive Machines révisée serait donc applicable à partir de 2024.

Marquage CE

Normes harmonisées selon la directive Machines en un coup d’œil

Poster sur les mesures de protection pour les machines et les installations

Gardez la tête froide dans la jungle des normes ! Le poster « Mesures de protection pour les machines et les installations – normes pertinentes harmonisées selon la directive Machines » présente de manière claire les normes A, B et C. Il vous offre également une vue synthétique de nos produits relatifs à la sécurité.

Téléchargez le poster dès maintenant !

siège central

Pilz Belgium CVBA
Poortakkerstraat 37/0201
9051 Gent (Sint-Denijs-Westrem)
Belgium

Téléphone: +32 9 321 75 70
E-mail: info@pilz.be

Assistance technique

Téléphone: +32 (0)9 321 75 70
E-mail: techsupport@pilz.be