Veuillez sélectionner sur la carte l'endroit où vous vous situez et vous vous retrouverez directement dans la page d'accueil de Pilz du pays correspondant. Si vous ne parvenez pas à sélectionner votre pays, cliquez ici: Site mondial

Fermer
Belgique | français

Ostfildern (Allemagne), 1 oct. 2015

Avec de nouveaux sites de production, Pilz crée les conditions préalables à une nouvelle croissance – une production exemplaire dans une région modèle

Dirk Sonder, Vice-président senior responsable de la production, Pilz GmbH & Co. KG Avec le nouveau Centre de production et de logistique Peter Pilz, la société Pilz ne développe sur son site à Ostfildern (Allemagne) pas seulement sa surface de production : une conception des halls flexible et adaptée à la production, une efficacité énergétique, un aménagement qui intègre les process et l’environnement de travail ainsi que l’orientation concrète sur l’Industrie 4.0, voilà les conditions réunies pour poursuivre la croissance de l’entreprise.

Avec le nouveau Centre de production et de logistique Peter Pilz, la société Pilz ne développe sur son site à Ostfildern (Allemagne) pas seulement sa surface de production : une conception des halls flexible et adaptée à la production, une efficacité énergétique, un aménagement qui intègre les process et l’environnement de travail ainsi que l’orientation concrète sur l’Industrie 4.0, voilà les conditions réunies pour poursuivre la croissance de l’entreprise.

Le nouveau Centre de production et de logistique Peter Pilz fait partie d’une interconnexion internationale des sites de production de Pilz. À côté du siège social, Pilz produit à Betschdorf en France et depuis l’été 2015 également dans la ville chinoise de Jintan. Tous les sites de production utilisent les mêmes standards et process de fabrication ainsi que les mêmes machines. Cela garantit en toute sécurité une qualité élevée et constante des produits et facilite le travail en partenariat avec les clients aussi bien à l’international qu’en interne.

Dans le nouveau Centre de production et de logistique à Ostfildern (Allemagne), essentiellement de nouveaux produits plus complexes seront fabriqués, parmi lesquels le système d’automatismes PSS 4000, compatible avec l’Industrie 4.0, les capteurs ainsi que le système de caméras de sécurité en 3D SafetyEYE ou encore les appareils pour le Motion Control de Pilz avec sécurité intégrée. Afin de créer une proximité dans la communication et dans l’espace, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la production, et afin d’accélérer les process de fabrication, la production, y compris la réception et l’expédition des marchandises ainsi que tous les services liés à la production tels que les techniques de fabrication, les technologies de l’information, la gestion de la qualité et les achats y sont implantés. L’atelier de formation et le comité d’entreprise prendra également place dans les nouveaux bâtiments.

Intégration, efficacité énergétique et adaptation à la production
Suite au lancement des travaux le 28 avril 2014, le Centre de production et de logistique a été construit en l’espace de 16 mois. Les coûts se sont élevés à environ 20 millions d’euros. Avec une surface de production de 6 900 m2 et environ 4 000 m2 de bureaux, le bâtiment dispose de suffisamment de place pour accueillir 390 employés. En moyenne, à peu près 2 200 blocs logiques, systèmes de commande, capteurs et produits de Motion Control sont fabriqués par jour.
Le nouveau centre a été conçu en vue de la croissance planifiée chez Pilz et en prenant en compte les standards les plus récents en matière d’efficacité énergétique, de procédures logistiques et de protection sonore. Il fournit une efficacité énergétique, des process modernes de fabrication selon les principes du Lean Management et l’ergonomie sur le poste de travail.

L’entreprise familiale a délibérément décidé de procéder à une extension de son site d’Ostfildern (Allemagne), aussi bien pour conserver une proximité géographique avec les autres services au sein de l’entreprise que pour demeurer un partenaire fiable dans la région. Une concertation étroite lors de la planification et un échange d’informations intensif ont eu lieu avec la ville d’Ostfildern ainsi qu’avec les riverains et les entreprises issues de la zone industrielle « Schwarze Breite ». Pour réduire les émissions sonores supportées par les riverains, une grande importance a été accordée à l’augmentation de la distance par rapport au quartier résidentiel. Pour gérer au mieux le trafic routier, les livraisons et les enlèvements se font derrière le bâtiment.

À partir du début des planifications, les collaboratrices et les collaborateurs ont été impliqués dans l’aménagement de la production ainsi que des bureaux. L’environnement de travail dans le domaine de la production a été optimisé dans des ateliers interdisciplinaires avec le service Techniques de fabrication et le personnel chargé de la fabrication afin de créer des process de fabrication efficaces et ergonomiques. Dans les bureaux aussi, des espaces climatisés, un concept acoustique sophistiqué avec des absorbants sonores ainsi que des séparateurs de pièces dans une structure transparente et un chauffage au sol garantissent une ambiance de travail agréable.

L’efficacité énergétique est l’élément-clé du nouveau bâtiment : le nouveau concept énergétique a été conçu en prenant en compte des standards écologiques les plus contraignants qui soient. Dans le nouveau Centre de production et de logistique Peter Pilz, on utilise une géothermie de surface, à savoir la température terrestre pour chauffer le bâtiment. Par rapport au chauffage au gaz traditionnel, on économise au moins 150 tonnes de CO2 par an. L’utilisation de la géothermie ainsi qu’une isolation efficace du bâtiment garantit une faible consommation en énergie ; un système astucieux de récupération de la chaleur diminue encore cette consommation.

Au-delà de la satisfaction aux standards écologiques, l’entreprise familiale poursuit également des objectifs ambitieux en termes de techniques de fabrication : l’agencement de la production complète sur un seul niveau contribue à optimiser le flux de marchandises.
Dans plusieurs variantes de planification, il a été possible de créer un hall quasiment sans piliers. Le défi statique à relever était entre autres de développer des poutres en béton avec une envergure de plus de 30 mètres pour la construction de la toiture. La réduction ainsi obtenue du nombre de piliers porteurs qui est passé de 48 à 8 dans le hall de production produit un maximum de flexibilité au niveau de l’espace. De ce fait, une « usine transformable » a été créée, permettant de réagir rapidement aux exigences changeantes. Une galerie circulaire du côté ouest et sud garantit à tous les visiteurs un excellent aperçu de l’ensemble de la production et empêche des dysfonctionnements de la production en cours de fonctionnement.

Les techniques de fabrication et la production étant situées à proximité et la réception et l’enlèvement des marchandises utilisant la même surface et infrastructure, on obtient par ailleurs une optimisation du travail en partenariat entre les unités de production.

Prise en compte des besoins des collaborateurs et des clients
Développées dès le début conjointement avec les collaborateurs et des spécialistes externes dans des ateliers, les méthodes de production suivent les principes du Lean Management et prennent en compte les exigences croissantes du marché. La disposition des différentes unités de production sous forme de U permet non seulement d’accélérer le flux de marchandises et d’informations, mais aussi de réduire la durée des opérations et par conséquent la chaîne logistique complète jusqu’au client. Une séparation spatiale de la production pour les « produits courants » et les « produits exotiques » permet également d’accélérer le process de fabrication.

Comme Pilz accorde une grande importance au fait que ses produits soient développés et fabriqués dans ses propres locaux, des prototypes sont par conséquent testés sur place. Pour réaliser plusieurs tests et jusqu’au stade de la fabrication en série, on dispose d’une « usine dans l’usine » que l’on nomme « usine PT » (Techniques de Production). Cette usine représente toutes les machines et process en miniature et évite ainsi des interruptions dans le process de fabrication en série. On y teste de nouveaux process de fabrication destinés à tous les sites de production et les process de fabrication existants sont constamment optimisés.

Pour pouvoir réagir en toute flexibilité aux souhaits particuliers des clients, le bâtiment contient des surfaces supplémentaires pour monter les systèmes. Elles permettent non seulement de monter des systèmes complets, comme par exemple le système d’automatismes PSS 4000, mais aussi de les programmer et de les livrer aux clients « prêts à l’emploi ». Pilz met ainsi en évidence sa revendication en tant que fournisseur d’automatismes complets. En conséquence, les exigences liées aux collaborateurs sont aussi modifiées et sont perçues comme une revalorisation. À l’avenir, en plus du montage, la fabrication et la programmation des systèmes complets feront également partie des tâches à accomplir.

L’Industrie 4.0 dans la production
Avec la mise en réseau croissante des machines et des infrastructures dans la production à l’aide de la technologie de l’information, Pilz répond à ses exigences en tant que leader technologique dans sa propre production. Au sens de l’Industrie 4.0, l’infrastructure nécessaire a été créée pour obtenir une production intelligente, et des éléments de l’Industrie 4.0 ont été mis en œuvre de manière précoce. On utilise déjà un transport intelligent des pièces à usiner qui a été développé dans les propres locaux de Pilz. Ce moyen de transport accélère et simplifie par exemple la configuration matérielle des cartes imprimées et les opérations de soudage. Les supports de pièces à usiner trouvent leur chemin de manière autonome à partir d’une puce RFID intégrée, du soudage à la vague à l’unité de montage.

Chez Pilz, la production est connectée aux process situés en amont et en aval. Ainsi, par exemple, les commandes sont saisies directement à partir de la boutique en ligne qui se trouve sur le site internet de Pilz ou automatiquement dans SAP et elles sont directement transmises à la planification de la production. Des retards ou des erreurs dus à des ruptures de médias ou des problèmes d’interfaces sont de ce fait exclus.

Dans les prochains mois, Pilz poursuivra la mise en œuvre de la production intelligente pas à pas : pour la commande de la production, les données sur les machines seront collectées et traitées de façon ciblée. Grâce à l’analyse, des informations importantes seront obtenues à partir de modifications des états et de l’usure des machines. Ainsi, la maintenance peut être effectuée de manière préventive. La « maintenance préventive » évite des dysfonctionnements et des temps d’arrêt. Un enregistrement des documents de travail les plus récents dans un cloud Pilz sera également mis en place en 2016. L’ensemble des données et des documents sera alors disponible en temps réel et toujours actualisé et pourra être consulté de n’importe où, à partir de terminaux mobiles dans la production.

Pilz est conscient des défis à relever en termes de sécurité de la technologie de l’information grâce à sa production entièrement mise en réseau. C’est pourquoi, Pilz investit dans une infrastructure complète de sécurité en vue de la surveillance de l’ensemble du flux de données. Cela comprend aussi un centre de données autonome qui satisfait aux standards les plus évolués. Une analyse permanente des données du protocole et de toutes les autres données permet une détection précoce d’anomalies. Par ailleurs, différents systèmes de pare-feu ont été installés pour chaque domaine de production permettant de définir le niveau de sécurité nécessaire par zone. Les défaillances et les risques de sécurité sont évités et le savoir-faire est protégé.

« Groupe de réflexion Pilz 4.0 »
Le travail en partenariat si important pour l’Industrie 4.0, en particulier entre les services Technologies de l’information et Techniques de fabrication est également la plus grande priorité chez Pilz. Au sein d’un « groupe de réflexion Pilz 4.0 » spécialement mis en place, les collaborateurs issus de la production et des technologies de l’information unissent leurs forces et reçoivent les ressources nécessaires afin de planifier et de mettre en œuvre des projets communs sur le thème de l’Industrie 4.0. Au-delà de son implication au sein de l’Organisme allemand pour la Recherche et de la plate-forme de recherches SmartFactory KL, Pilz met en évidence son rôle dans l’Industrie 4.0 grâce à son nouveau Centre de production et de logistique : L’Industrie 4.0 n’est pas seulement un projet d’avenir, c’est aussi une réalité à travers le process de fabrication.


Données et faits concernant le nouveau bâtiment
Nom : Centre de production et de logistique Peter Pilz
Site : Ostfildern (Allemagne)
Taille : 13 500 m2 (surface de production : 6 900 m2, bureaux : 4 000 m2, dépendances et surfaces d’extension : 2 600 m2)
Durée des travaux : 16 mois
Côut de la construction : 20 millions d’euros
Services installés : production, techniques de fabrication, technologies de l’information, gestion de la qualité, achats, atelier de formation et comité d’entreprise
Collaboratrices / collaborateurs : 390 (affectation à la fin des travaux)


Informations utiles sur le bâtiment :
- Concept énergétique respectueux de l’environnement comprenant la géothermie, une isolation efficace du bâtiment ainsi qu’un système astucieux de récupération de la chaleur
- Méthodes de production flexibles grâce à des halls de conception architecturale ouverte, avec quasiment pas de poteaux
- Environnement de travail ergonomique dans la production et dans les bureaux
- La disposition des différentes unités de production sous forme de U permet d’accélérer le flux de marchandises et d’informations
- Optimisation conforme à l’Industrie 4.0 : supports de pièces à usiner intelligents, mise en réseau avec les process situés en amont et en aval, groupe de réflexion Pilz 4.0
- Une « usine dans l’usine » (usine PT) pour tester les nouveaux process de fabrication et optimiser les process de fabrication existants
 

Contact

Martin Kurth
Presse d’entreprise et presse spécialisée
Allemagne
Téléphone : +49 711 3409-158
E-mail : m.kurth@pilz.de

Sabine Karrer
Presse spécialisée
Allemagne
Téléphone : +49 711 3409-7009
E-mail : s.skaletz-karrer@pilz.de


Stephan Marban
Relations avec la presse
Autriche
Téléphone : +43 1 7986263-13
E-mail : s.marban@pilz.at


Manuela Bernasconi
Relations avec la presse
Suisse
Téléphone : +41 62 88979-33
E-mail : m.bernasconi@pilz.ch
 

Dirk Sonder, Vice-président senior responsable de la production, Pilz GmbH & Co. KG

Vue d'ensemble

Pilz Belgium Safe Automation
Bijenstraat 4
9051 Gent (Sint-Denijs-Westrem)
Belgium

Téléphone: +32 9 3217570
E-mail: info@pilz.be

Centre de presse

Téléphone: +49 711 3409-158
E-mail: presse@pilz.de